Télécharger le lexique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Charbon Actif

Les charbons actifs sont des adsorbants à très large spectre: la plupart des molécules organiques se fixent à leur surface, les plus mal retenues étant les molécules les plus polaires et celles linéaires de très faible masse molaire (alcools simples, premiers acides organiques...). Outre leurs propriétés adsorbantes, les charbons actifs sont également de bons supports bactériens, les bactéries qui y sont fixées peuvent alors dégrader tout ou partie de la phase adsorbée.



chloration

Le chlore est le réactif le plus utilisé pour assurer la désinfection des eaux. Le chlore n'est pas utilisé directement sous forme gazeuse, il est tout d'abord dissous dans l'eau. Le chlore agit également sur les matières organiques de l'eau et sur l'ammonium et forme avec ceux-ci des composés d'addition souvent indésirables.



clarification

En traitement des eaux, la clarification est l'ensemble des opérations permettant d'éliminer les MES (Matières en suspension) et colloïdes d'une eau ainsi que les polluants (organiques et minéraux) adsorbés à ces MES. Elle comprend donc les étapes de coagulation-floculation, suivies de la séparation des flocs formés par décantation, flottation ou filtration. Elle peut également être réalisée en une seule étape de traitement membranaire.



Colloïde

corps chimique capable de prendre l état colloïdal, c est-à-dire l'apparence de la colle ou de la gelée, lorsque ses molécules dispersées dans un solvant se regroupent en micelles portant des charges électriques de même signe ; la substance est alors incapable de traverser une membrane semi-perméable.



Compostage

Transformation en présence d'eau et d'oxygène des déchets organiques, par des micro-organismes (champignons microscopiques, bactéries...) en un produit comparable à l'humus



Concentration létale

(CLn) (CL 0) (CL 50) : (CLn) : Concentration d'un produit toxique qui entraîne la mort d'un pourcentage n dans une population donnée, pendant un temps donné, dans une expérience donnée. Equivalent anglosaxon : Lethal concentration. CL 0 : Concentration maximale testée ne provoquant aucune mortalité dans la population d'organismes étudiée, pendant un temps donné, par administration unique. CL 50 : Concentration provoquant 50% de mortalité dans la population d'organismes étudiée, pendant un temps donné, par administration unique.



Convention Spéciale de Déversement
La Convention Spéciale de déversement (ou Convention de Raccordement) est un contrat de droit privé (négociable) signé par tous les acteurs concernés :

- La Collectivité propriétaire des réseaux
- Le gestionnaire des réseaux et de la station d'épuration
- l'Etablissement Industriel

Son objet principal est de définir la contrepartie financière dont l'Etablissement Industriel devra s'acquitter pour la prise en charge et l'épuration de ses eaux résiduaires industrielles.

La Convention Spéciale de Déversement est annexée à l'Arrêté Municipal d'Autorisation de déversement.



Cultures fixées

En traitement des eaux, se dit de cultures bactériennes où les micro-organismes colonisent la surface d'un solide soit sous forme de matériau de garnissage, cf. lit bactérien, à remplissage ordonné en vrac, soit granulaire.



Cultures libres

En traitement des eaux, se dit de cultures bactériennes où la biomasse épuratrice sous forme de flocs est maintenue en suspension dans l'eau à épurer. Les modes les plus usuels sont ceux des boues activées (procédé intensif) et du lagunage (procédé extensif).